Casque anti bruit MSA Sordin suprême pro X : Retour d’expérience

Casque anti-bruit MSA sordin suprême pro X
Casque anti-bruit MSA sordin suprême pro X

Dans le domaine des équipements de protection auditifs électronique, quelques modèles sortent clairement du lot notamment le casque anti bruit MSA sordin suprême pro X. Mais que vaut-il vraiment sur le terrain?

La théorie

Le casque est spécialement étudié pour le tir. Il a une autonomie de 600 heures et est étanche. L’électronique est garantie 5 ans (Version X). J’utilise la version serre-tête depuis 1 an mais il existe aussi une version « bandeau » alias « neckband ». La version Neckband permet le port avec un casque de protection balistique sans gêne du serre-tête. Atténuation du son de 25 dB, son stéréo, entrée audio grâce à une prise jack 3,5mm. Il dispose de coquilles extrêmement plates qui limitent la gêne en prise de visée à l’arme d’épaule. Alimentation pour tout ça: 2piles AAA

tableau comparatif des casques MSA
Tableau comparatif des casques MSA

Mon expérience avec

D’un point de vue électronique, rien à redire. le casque à eu affaire à la pluie et au désert. Il n’est pas allé en jungle. Les mousses ont étés changées une fois à cause de la transpiration dans le désert. A ce moment là, le port est très incomfortable. Oui, c’est le genre d’accessoire qu’il faut commander avec le casque pour pouvoir assurer une certaine hygiène. Si vous restez dans un climat européen, le port du casque est agréable. Dans les pays chaud, j’ai préféré largement mettre des bouchons en mousse. Ça fait étuve sous les coquilles du casque anti bruit! Un réel avantage du casque électronique est de pouvoir mettre une double protection: des bouchons + le casque anti bruit et continuer à entendre les conversations. Utile pour les personnes qui sortent d’un trauma sonore. et qui continuent de s’entraîner au tir.

Les concurrents du casque MSA sordin

Sur le marché, il y a quelques modèles de protections auditives électronique. Les leaders dans le domaine restent tout de même MSA sordin et 3M. vous les avez sûrement déjà vu sur les pas de tir.

  • La gamme de chez 3M PELTOR
    • PROTAC HUNTER le moins chère avec 100 heures d’autonomie
    • SPORTTAC trouvable facilement chez décathlon 600 heures d’autonomie
    • COMTAC 200 à 600 heures d’autonomie, un son meilleur que sur le MSA suprême pro X pour 130 euros de plus.
    • EEP-100 (Bouchon électronique) autonomie de 16 heures, rechargeable.

Dans ces modèles, j’ai pu utiliser le COMTAC de chez PELTOR. La qualité est au rendez-vous. Mon MSA est très bon mais là, on joue dans la gamme au dessus. Par contre, le COMTAC a eu une mousse de micro qui s’est arraché. Sur mon MSA, la bonnette du micro est protégée par un caoutchouc plus plat, légèrement encastré dans les coquilles.

Conclusion

Ce que j’ai priorisé lors de mon achat, c’était l’autonomie des piles et le prix d’achat. Le MSA sordin correspondait totalement aux attentes et continue parfaitement à faire son travail. Demandez à essayer les différents modèles des personnes qui sont présentes lors de vos séances dans la structure de tir où vous allez et faites vous votre propre avis et achetez suivant votre budget.

Et vous, quelles protections auditive utilisez-vous?

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Le mien a la gaine des fils audio qui s’est désagrégé au bout de 5 ans, au moins il est biocompatible, parfait pour dormir en paix, mais fragile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *