Des armes et des enfants à la maison

Posséder des armes et avoir des enfants chez soi sont deux choses qui peuvent être compatibles si l’ensemble des mesures nécessaires sont prises. Une arme à feu ne sera pas plus dangereuse que cette bonne vieille prise de 220 volt qui se situe à une hauteur accessible aux enfant dans l’ensemble des pièces de votre maison!

Le sujet épineux des enfants et des armes

Vous avez sûrement déjà évoqué la question des armes dans votre maison avec des enfants dans votre cercle familial ou bien avec des collègues de travail. La plupart du temps les débats sont houleux et manquent d’arguments. C’est normal, dès qu’il s’agit de nos bambins et de leur sécurité, nos émotions faussent l’objectivité du débat. Je vais vous donner mon point de vue sur la question.

Jadis…

Commençons par planter le décors sans plus attendre: j’ai grandi dans une maison où il y avait des armes. Mon père chassait, faisait du ball-trap et affichait fièrement ses fusils de calibre 12 à coté de la cheminée. Certains diront que c’était inadmissible et irresponsable de sa part. Laisser traîner des armes avec un nouveau né et un enfants de 6 ans! C’était une autre époque et tout les gamins du village avaient déjà vu une arme.

La première fois que j’ai eu le droit de tirer au fusil de chasse, j’avais une dizaine d’année. J’avais accompagné mon père à la chasse et en fin de sortie, j’ai pu tirer au calibre 12 sur une « pigne » (la pomme de pin du sud-ouest) qu’il avait jeté assez haut devant moi. Il m’avait bien expliqué comment fonctionnait l’arme. Je n’avais le droit de tirer qu’en direction du ciel. Il était prêt à reprendre le fusil en cas de doute sur la sécurité.

Aujourd’hui

Les enfants ont une certaine proximité malsaine avec la violence. L’actualité, les films ou les jeux vidéo, les exposent à des images choquantes et le rapport à l’arme à feu à changé. On est passé de la scène de chasse dans « la gloire de mon père » à « la casa de papel ». En tant qu’adulte OK, pas de soucis. Pour un enfant, les problèmes de distinction entre l’arme fantasmée dans le cinéma et la vraie vie commencent.

Comment faire avec les enfants quand on a des armes à la maison?

J’ai choisi de reproduire le rapport avec les armes que j’ai connu dans mon enfance. Bien sure, j’ai apporté quelques améliorations. Pour commencer, j’ai acheté une armoire à fusil pour ranger mes armes. J’explique dans un article quels ont étés mes critères pour le choix du coffre. La sécurité des enfants est la première chose que je recherchais. Avec cette simple action, j’empêche mes enfants d’avoir accès aux armes sans ma présence. Mon but est de démystifier l’arme à feu pour en retirer tout attrait particulier. Pour cela, je ne me cache pas lorsque j’ouvre l’armoire à fusil ou lorsque je nettoie mes armes. Cela doit rester une action naturelle à la maison.

Concernant les personnes qui portent leur arme sur eux pour des raisons de sécurité, à la maison, vous vous posez sûrement d’autres questions:

  • Je garde mon arme chargée ou déchargée sur moi quand je suis avec les enfants?
  • Je fait quoi de mon arme pendant la douche / sport / sieste / …?

Demandez-vous pourquoi vous portez une arme. Travail? Menaces reçues? Insécurité latente où vous vivez? Quel est le risque premier?

Achetez un bon holster qui dispose d’une bonne rétention pour éviter une saisie accidentelle par un de vos enfants. La première des sécurité avec une arme c’est vous et votre comportement avec.

Pour vos jeunes enfants, éduquez-les. Dans nos maisons ils sont exposés à toutes sorte de dangers. Couteaux de cuisine, prise électrique, outillage, objets posés en hauteur, cheminée, animaux de compagnie, produits chimiques sous l’évier… Ce que nous faisons à chaque fois: nous leur expliquons pourquoi c’est dangereux.

Et si je veux cacher la présence d’une arme aux enfants

Les enfants trouvent tout. N’essayez pas de leur cacher, il vaut mieux en parler et les éduquer à la présence d’une arme à la maison. Il en va de leur sécurité. Vous ne devez pas créer un fantasme de l’interdit autour de l’arme. Tout les jours, vous avez des objets banals qui n’intéressent pas les enfants. Si le fait d’avoir une arme n’est pas mis en avant et reste une chose normale au sein de la famille, l’arme ne sera pas plus attrayante que ça. On ne touchait pas aux armes de notre père. Quand j’allais chez le voisin, on avait accès aux armes de chasse et pourtant on n’y a jamais touchés. Une arme, un objet du commun.

Le risque de posséder des armes avec un adolescent

Plein d’hormones, impulsif, sujet à la dépression ou la colère, les adolescents sont souvent imprévisibles. Vous devez être en mesure de sécuriser votre arme si vous ne l’avez pas avec vous. Le libre accès à une arme peut vite créer un drame familial. Il faut savoir que la pression sociale de ses camarades peuvent le pousser à « montrer l’arme qu’il a dans la maison ».

Toujours l’importance d’éduquer à la sécurité vos enfants:

Imaginez, vos armes sont sécurisés donc pas de soucis chez vous. Cependant, votre enfant va chez un de ses camarades de classe qui lui, a accès à l’arme de ses parents. Pour ma part, je préfère que mes enfants soient en mesure de comprendre les risques si quelqu’un agis dangereusement.

Conclusion

Je penses que posséder des armes à la maison ne pose pas de réel soucis. Vous devez guider vos enfants sur la voie de la sécurité lors de la manipulation d’armes. L’arme n’est pas un jouet, elle peut tuer ou blesser. Sécurisez votre arme lorsque vous ne la portez pas. Lorsqu’ils seront en age de commencer le tir, pourquoi ne pas les inscrire dans un club FFT? Et vous, vous faites comment avec vos enfants?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *