Holster Blackhawk Serpa level 2 – CQC Concealment

Holster Blackhawk serpa level 2 CQC pour Glock 19
Holster Blackhawk serpa level 2 CQC pour Glock 19

Le holster est un des accessoires qui ne doit jamais faillir. J’ai fait le test du holster Blackhawk serpa level 2 CQC en le portant pendant près de 3 ans sur mon lieu de travail. Il à toujours répondu présent et n’a pas encore montré de signes de faiblesse.

 Sur le marché des holsters, on peut trouver différentes gammes qui dépendent du type d’utilisation et du mode de port. On peut les classer de façon simplifié ainsi:

  • Les holsters sportifs
    • Tir sportif de vitesse – Besoin d’une structure rigide
    • Cowboy action shooting – Utilisation du cuir, un petit côté traditionnel
  • Les holsters professionnels
    • Militaires et forces de l’ordre – n’ont pas besoin d’être caché au grand public, polymère, cuir, tissus nylon
    • Port discret – stretch, cuir ou polymère et même mixte
Holster Blackhawk serpa level 2 CQC beretta 92
Holster Blackhawk serpa level 2 CQC pour Beretta 92

Mes premiers holsters

J’ai commencé comme beaucoup avec un holster de ceinture, souple et en nylon. De piètre qualité, le port de l’arme était une horreur! Un étui mou, une arme qui bouge et ne reste pas en position quand on veut la saisir… Mauvaise expérience. L’évolution est arrivée sous la forme d’un holster de cuisse semi-rigide Blackhawk. Le jour et la nuit! Cependant, niveau discrétion, on pouvait faire mieux. La rétention de l’arme était plutôt bonne mais ces holsters universels ne sont pas fabriqués pour une arme dédiée. C’est là la limite des holsters universels. Ils restent un bon choix pour les personnes ne voulant qu’un holster pour plusieurs armes.

Évolution vers un holster rigide

Naturellement, le holster semi-rigide à montré ses limites et je l’ai changé mais il reste tout de même dans ma panoplie. J’ai pu essayer un modèle rigide de chez Blackhawk disposant d’un système de déverrouillage agréable à utiliser. Un vrai confort! L’arme ne bouge pas d’un poil, quand on veut s’en saisir, elle est exactement où on l’attends!

Rétention de l’arme dans le holster

Le système de rétention de l’arme est top! On prends en main l’arme en gardant l’index tendu le long du holster, la phalange appuie sur la plaque de déverrouillage de l’arme et lors de la sortie du holster, le doigt est déjà tendu parallèle au canon hors de la queue de détente.

Attention!

Lors du déverrouillage de l’arme, il ne faut pas appuyer avec le bout du doigt sinon il se retrouve sur la détente et il y a un risque de départ du coup après avoir pressé accidentellement celle-ci. Comme d’habitude, l’entraînement sans munition au dégainé / rengainé reste très important.

Mon avis sur le holster Blackhawk serpa level 2

Après avoir testé le holster rigide Blackhawk serpa level 2 pendant 3 années, je peut dire que c’est un super équipement et que l’investissement vaut vraiment le coup. J’ai acheté 1 modèle pour mon Beretta ainsi que pour mon Glock et ne regrette pas ce choix. Si vous voulez porter votre arme à la cuisse, il s’adapte sur une plaque de cuisse. Pour le porter sans ceinture, il y à la fixation arrondie qui se clampe sur le pantalon ou le short. Et enfin, si vous l’utilisez avec une ceinture, vous avez le passe-ceinture muni de cales pour l’ajuster suivant l’épaisseur de votre ceinture. Pour moi c’est un des meilleurs holsters en Open carry que j’ai pu tester.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *